Les Illusions de la Cathédrale

Tours - 01/07/2017 au 16/09/2017

Kids

Gratuit

Descriptif

Les illusions de la cathédrale racontent l'Histoire de Tours et de Saint Martin en dix scènes.

Scène 1 :
Les premiers âges de Tours se dévoilent derrière une vertigineuse cascade d'eau, révélant la façade de la Cathédrale battue par une pluie d'étoiles filantes, de comètes, toutes porteuses de graines de l'Histoire de la Cité. Avec, parmi elles, la mystérieuse boule de feu.

Scène 2 :
Des herbes hautes enserrent la pierre et s'écartent pour inviter le public dans l'entrelacs de branchages tortueux. Un fantastique marais, gardien et veilleur du passé antique de Tours, s'empare alors des murs avant de s'ouvrir sur d'anciennes mosaïques et silhouettes.

Scène 3 :
S'élevant sur ce terreau ancestrale, des échafaudages de bois ressuscitent la construction de la Cathédrale Saint-Gatien : maîtres verriers, menuisiers et maçons exécutent l'incroyable partition de pierres qui se dresse peu à peu au cœur de Tours.

Scène 4 :
Une gargouille de la Cathédrale s'échappe de son emplacement originel, venant déclencher des mécanismes enfouis dans le secret de la façade. Cette dernière s'ouvre alors sur un intérieur végétal puisant dans les ornementations des chapiteaux du monument et des jardins botaniques de la ville.

Scène 5 :
Derrière une porte toute en fer forgé et en ornementations dorées rappelant les grilles du chœur de la Cathédrale, des fragments de vitraux viennent sertir une composition inédite évoquant la vie de Saint-Martin. La boule de feu, telle la rémanence du miracle d'autrefois du Saint à Tours, dispense une chaleur qui fait fondre la façade ainsi transfigurée. Avant que ne se déploie un manteau rouge, tranché par une épée, rappelant l'autre geste fort de Saint-Martin à Amiens.

Scène 6 :
Des gargouilles font une nouvelle entrée, bousculant encore les pierres de la façade. La Cathédrale s'enlumine alors de trésors d'orfèvrerie rappelant les richesses puisées dans son intérieur. Tandis que les tuyaux de l'imposante tribune d'orgues s'élancent au gré de fugues de lumière, dessinant les antiques routes des pèlerins convergeant jusque Tours en mémoire de Saint-Martin.

Scène 7 :
Brutalement, les arrêtes de l'édifice sont en feu : les gargouilles et autres chimères de la Cathédrale s'échappent de cette vision d'Apocalypse.
Flammes qui ont ébranlé la Cathédrale sans toutefois jamais parvenir à l'anéantir.

Scène 8 :
Les gargouilles se déracinent de leurs socles, faisant apparaître magiquement, dans les engrenages de la pierre, les architectures remarquables de Tours. Une immersion romantique, nostalgique, au cœur de la Belle Epoque.

Scène 9 :
La façade de la Cathédrale, à la manière de songes hallucinatoires, donne à voir des formes sans mesure du bâtiment : incongrues, fantasmées et façonnées au gré d'illusions visuelles toujours plus extravagantes, sous le regard bienveillant de Saint-Martin.

Scène 10 :
Dans un final éblouissement, la Cathédrale toute entière s'ouvre majestueusement, telle une porte colossale donnant à pénétrer dans la nef qui invite le spectateur dans un ultime voyage.
Saint-Gatien s'envole alors par-delà le ciel, par-delà le temps, au creux des lointaines constellations qui l'ont vu naître, et de cette boule de feu messagère de Saint-Martin.

 

Horaires

Juillet : tous les soirs de 22h45 à 23h15
Août : tous les soirs de 22h45 à 23h15
Septembre : 1er et 2 - 8 et 9 - 15 et 16 de 22h à 22h30

Adresse

Place de la Cathédrale
37000 Tours

Tarifs

Entrée libre

Catégories :

Soirée

Spectacles

Plan d'accès

Votre société ici ? contactez-nous !

 



Restez connecté